Fraunhofer-Institut für System- und Innovationsforschung ISI (Institut de recherche sur les systèmes et l'innovation) - Karlsruhe

upload/mediapool/isik.jpg

Le Fraunhofer ISI est chargé de prospective, conseil politique et des innovations dans les systèmes. Il aide ses clients à promouvoir, identifier et mettre en œuvre des innovations techniques et les innovations au niveau des services, des organisations et des processus.

Karlsruhe Le Fraunhofer Institut für System- und Innovationsforschung ISI conseille ses clients dans les décisions stratégiques d'entreprise sur la base des résultats des recherches scientifiques. Les scientifiques identifient des thèmes émergents décisifs pour la compétitivité des entreprises, analysent ces défis et indiquent des stratégies pour les relever. Grâce à une vision systémique des technologies et marchés, les liens complexes de l'environnement dynamique des entreprises sont mis en évidence et des options d'action sont imaginées.

Les principaux domaines de recherche sont regroupés dans six Centres de Compétence spécialisés (CC) : Politique et systèmes énergétiques, Innovations dans l'industrie et les services, Gestion de l'innovation et de la technologie et veille, Durabilité et systèmes d'infrastructures, Nouvelles technologies et Politique et régions. Chaque CC travaille principalement sur ses thèmes de recherche centraux. Cependant, de nombreux projets, par exemple dans le domaine de la nanotechnologie, sont aussi analysés et traités transversalement par plusieurs CC et depuis plusieurs points de vue, ce qui montre le caractère systémique et global de la recherche sur l'innovation de l'Institut.

Actuellement, environ 200 collaborateurs avec des formations très différentes en sciences, techniques et administration œuvrent pour satisfaire les exigences des clients des secteurs économique, politique, scientifique et social avec une compétence scientifique et une approche de recherche systémique. En 2010, le Fraunhofer ISI a travaillé sur 350 projets et augmenté son budget à 20 millions. www.isi.fraunhofer.de

Fraunhofer-Institut für Optronik, Systemtechnik und Bildauswertung IOSB (Institut pour l'optronique, l'ingénierie des systèmes et le traitement d'images) - Karlsruhe | Ettlingen

upload/mediapool/iosb_karlsruhek.jpg

Les compétences essentielles de l'IOSB sont l'optronique, l'ingénierie des systèmes et le traitement d'image. L'Institut travaille à résoudre les problèmes caractérisés par des données hétérogènes et de grandes quantités d'informations dans des systèmes distribués complexes.

Karlsruhe | Ettlingen Optronique, ingénierie de systèmes et traitement d'images sont les trois compétences technologiques principales du Fraunhofer Institut für Optronik, Systemtechnik und Bildauswertung. L'IOSB dispose ainsi d'une large gamme de savoirs, depuis la physique, les impulsions laser, les techniques de l'information jusqu'aux interactions homme-machine, en passant par l'informatique et l'ingénierie des systèmes, qui permet à l'institut de résoudre des problèmes caractérisés par des données hétérogènes et de grandes quantités d'informations dans des systèmes distribués complexes : il peut s'agir de la mise en œuvre du système de surveillance d'un aéroport comme de l'automatisation systématique d'une production industrielle ou du tri de minéraux et d'aliments en vrac par des systèmes basés sur l'image.

On trouve des développements de l'IOSB dans l'avion de reconnaissance sans pilote LUNA de la Bundeswehr, dans la surveillance de la production de la Classe C de Mercedes à l'usine Daimler de Brème, dans les lignes de tri de diamants en Afrique du sud ou sur le portail environnemental du Land de Bade-Wurtemberg. L'IOSB apporte aussi son expertise à des systèmes globaux d'informations spécialisées, des portails environnementaux et des applications de gestion de ressources. Un centre de démonstration futuriste est disponible à Karlsruhe pour servir de PC de crise dans la gestion des catastrophes. L'Institut veut prochainement développer notamment la robotique sous-marine et la biométrie à distance, donc le diagnostic à distance par laser, par exemple des éoliennes ou l'arpentage de bâtiments existants.

L'Institut est stratégiquement tourné vers les cinq domaines d'activité "Automatisation", "Énergie, eau et environnement", "Inspection et contrôle visuel", "Défense" et "Sécurité civile" et dispose, en plus des sites principaux de Karlsruhe et Ettlingen, d'un centre d'application en ingénierie des systèmes AST à Ilmenau, ainsi que d'un centre de compétences d'automatisation industrielle INA à Lemgo, et d'une filiale à Pékin. L'IOSB fondé en 2010 suite à la fusion de deux anciens instituts emploie 370 collaborateurs, aidés par environ 120 assistants étudiants. Le budget annuel s'élève à environ 37 millions d'euros (1/3 de capitaux propres) www.iosb.fraunhofer.de

Fraunhofer-Institut für Bauphysik IBP (Institut de physique du bâtiment) - Stuttgart | Holzkirchen | Kassel

upload/mediapool/ibp_stuttgartk.jpg

Le Fraunhofer IBP se concentre sur la recherche, le développement, le contrôle, la démonstration et le conseil dans les secteurs de la physique du bâtiment.

Stuttgart | Holzkirchen | Kassel Les missions de l'institut IBP se concentrent sur la recherche, le développement, le contrôle, la démonstration et le conseil dans les secteurs de la physique du bâtiment. En font par exemple partie la protection contre le bruit et les mesures d'isolation acoustique dans les bâtiments, l'optimisation de l'acoustique des auditoriums, des mesures pour améliorer l'efficacité énergétique et optimiser les techniques d'éclairage, les questions de climat intérieur, d'hygiène, de protection sanitaire et des émissions des matériaux, ainsi que les aspects de la protection contre la chaleur, l'humidité et les intempéries, de la valorisation du patrimoine immobilier et de l'entretien des monuments. Le service du bilan global analyse les produits, processus et services du point de vue écologique, social et technique. Les domaines de recherche de la chimie du bâtiment, de l'éco-construction et de l'hygiène, ainsi que le secteur d'activité de la technologie du béton complètent la gamme de prestations de l'Institut en physique du bâtiment. Un groupe projet installé à Kassel renforce les activités existantes dans les domaines de la consommation rationnelle d'énergie et du développement de composants techniques.

L'Institut IBP travaille en coopération avec des partenaires industriels pour lancer sur le marché des nouveaux matériaux, composants et systèmes de construction plus respectueux de l'environnement. La clientèle classique est surtout composée d'entreprises de l'industrie du bâtiment, de la fabrication de machines et d'équipements, de maîtres d'ouvrage et d'architectes, de bureaux d’études et d'administrations, ainsi que de chercheurs publics et privés du domaine du bâtiment. L'application de compétences en physique du bâtiment à des domaines voisins élargit le cercle aux partenaires des industries automobile et aéronautique. Des laboratoires et centres d'essais performants ainsi que la parcelle expérimentale en plein air de la filiale de l'Institut à Holzkirchen permettent des analyses complexes dans le domaine de la physique du bâtiment. Une technique de mesure en laboratoire et des méthodes de calcul modernes accompagnent la conception et optimisent les produits du bâtiment pour une utilisation pratique. Des études dans des espaces-modèles, en laboratoire d'essai et sur l'objet réalisé servent à tester du point de vue physique les composants et systèmes globaux pour les nouvelles constructions et la rénovation.

L'Institut IBP, qui emploie 173 collaborateurs (à juillet 2011), est un service agréé de contrôle des normes de construction pour la vérification, la surveillance et la certification de produits du bâtiment et de types de construction en Allemagne et en Europe. Quatre laboratoires de l'Institut ont reçu du Deutscher Akkreditierungssystem Prüfwesen (organisme d'accréditation allemand) l'accréditation en portée flexible selon la norme EN/ISO/CEI 17025. Ils sont ainsi habilités à développer de nouvelles méthodes de contrôle ou à modifier des méthodes existantes www.ibp.fraunhofer.de