AFT microwave GmbH - Backnang

upload/mediapool//140/aft_microwave_neu.jpg

AFT microwave développe et produit des composants et des matériaux pour la technique des micro-ondes.

Backnang La société AFT microwave GmbH développe et produit des composants et des matériaux pour la technologie micro-ondes. Elle s’est spécialisée dans la ferrite et le diélectrique, qui sont produits comme des céramiques, à savoir de la poudre au produit final poncé. Dans le domaine de la technologie micro-ondes, ces matériaux sont utilisés comme absorbeurs ou isolants dans les secteurs des radars, de la technique de communication (téléphonie mobile, Bluetooth, télévision par satellite, WLAN) ou celui des appareils médicaux. AFT microwave est une entreprise de recherche à dimension internationale, qui effectue des recherches sur les matériaux nanostructurés en collaboration avec des groupes de travail universitaires et des partenaires industriels. L’un des objectifs de l’entreprise, dans le cadre de ce travail, est de développer des revêtements de ferrite nanostructurés qui, grâce à une technique d’injection thermique, peuvent être utilisés comme revêtements d’absorption de micro-ondes, par exemple sur des éléments de boîtiers www.aft-microwave.com

Aqua Nova AG - Darmstadt

upload/mediapool/aquanovak.jpg

La société Aqua Nova développe, produit et commercialise des micelles de produits nanostructurées destinées au transport de matières premières et de substances actives biochimiques pour l’industrie alimentaire, cosmétique et pharmaceutique.

Darmstadt La société Aqua Nova AG développe, produit et commercialise des micelles de produits nanostructurées destinées au transport de matières premières et de substances actives biochimiques pour l’industrie alimentaire, cosmétique et pharmaceutique. Présentant la forme de ce que l’on appelle des solubilisats, ces systèmes porteurs augmentent la biodisponibilité des molécules qu’ils transportent (par ex. vitamines, acides gras, huiles essentielles) par rapport aux conditionnements conventionnels en microcapsules www.aquanova.de

Nanoscale Systems, Nanoss GmbH - Darmstadt

upload/mediapool//140/nanoscalek.jpg

La société Nanoscale Systems développe, produit et commercialise des procédés et composants instrumentaux pour le traitement direct et la valorisation de surfaces micro et nanostructurées.

Darmstadt La société Nanoscale Systems, Nanoss GmbH a été fondée en 2005 comme spin-off de l’université Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le-Main. Aujourd’hui, l’entreprise est basée à Darmstadt. Elle développe, produit et commercialise des procédés et composants pour le traitement direct et la valorisation de surfaces micro et nanostructurées. Les champs d’application essentiels pour l’entreprise sont la nanoanalytique, la médecine pharmaceutique et diagnostique, ainsi que la microbiologie et la biotechnologie. Nanoscale Systems est une entreprise de recherche qui coopère avec de nombreux instituts universitaires. Nanoscale Systems place l’accent sur des procédés d’analytique biotechnologique et pharmacologique, ainsi que sur un concept qui prend de l’ampleur dans ce secteur : les applications de lab-on-chip, laboratoire sur une puce, pour les procédés de démonstration biochimique www.nanoss.de


NanoSec® Gesellschaft für Nanotechnologie in der Sicherheitstechnik mbH - Darmstadt

upload/mediapool//140/nasec_logo_rgb_k.jpg

NanoSec® développe des technologies et des solutions pour la personnalisation et la diffusion de documents confidentiels en topologie décentralisée.

Darmstadt NanoSec® développe des technologies et des solutions pour la personnalisation et la diffusion de documents confidentiels en topologie décentralisée. Au centre de l’activité de l’entreprise se trouvent le développement, la construction et la production de machines et d’appareils fondés sur la technologie laser ou la nanotechnologie. L’entreprise emploie actuellement (novembre 2010) 20 personnes. En 2009, NanoSec® a été certifiée ISO 9001:2008 par le centre de vérification TÜV Süd. www.nanosec.eu

Iolitec nanomaterials - Denzlingen

upload/mediapool//140/ioliteck.jpg

Iolitec nanomaterials est une entité détachée de la société Ionic Liquids Technologies GmbH. Iolitec nanomaterials développe des processus pour la production de nanoparticules et la dispersion de ces particules dans des liquides ioniques.

Denzlingen Iolitec nanomaterials est une entité détachée depuis 2008 de la société Ionic Liquids Technologies GmbH, elle-même fondée en 2003. Elle s’est spécialisée dans le développement et la synthèse de liquides ioniques non disponibles sur le marché et destinés, par exemple, à des applications dans le secteur de la biotechnologie et de l’électrochimie. Ionic Liquids Technologies est une entreprise de recherche qui coopère avec des instituts de la société Fraunhofer (ISE, IFAM, IAO, IST, ICT) ainsi qu’avec des groupes de travail de différents instituts universitaires. Actuellement, l’entreprise gère trois laboratoires de développement, un laboratoire de production et un centre technique à Denzlingen. L’entité Iolitec nanomaterials développe des procédés de production de nanoparticules et de dispersion de ces particules dans les liquides ioniques. L’entreprise fournit des nanopoudres de diverses formes et tailles de cristallites. Le programme englobe aussi bien des métaux, des oxydes métalliques, des nitrures des carbures, que des particules à base de carbone, comme les fullerènes ou les nanotubes. Les nanoparticules peuvent être produites à l’échelle du laboratoire ou du kilogramme pour les installations pilotes www.nanomaterials.iolitec.de www.nanomaterials.iolitec.de

cynora GmbH - Eggenstein-Leopoldshafen

upload/mediapool//140/cynora.jpg

La société cynora développe, à partir de substances de base organiques, des matériaux optoélectroniques pour la production de diodes électroluminescentes organiques.

Eggenstein/Leopoldshafen La société cynora GmbH a été fondée en 2003 comme spin-off de l’École supérieure polytechnique de Rhénanie-Westphalie d’Aix-la-Chapelle (RWTH) et s’est installée, depuis juillet 2008, dans les locaux du Karlsruhe Institute of Technology. L’entreprise développe des matériaux optoélectroniques à partir de matières de base organiques. L’objectif, avec ces polymères transformables et imprimables sous forme liquide, est de produire des films d’une extrême finesse qui serviront de support à des diodes électroluminescentes organiques (OLED) ou à des cellules solaires organiques (OLED). cynora GmbH est une entreprise de recherche qui travaille en étroite coopération avec des groupes de travail des universités de Bonn, Aix-la-Chapelle et Karlsruhe www.cynora.de

Ionys AG - Eggenstein-Leopoldshafen

upload/mediapool//140/ionys.jpg

Ionys développe des matériaux et des composites du secteur de la chimie de la construction.

Eggenstein/Leopoldshafen La société Ionys AG a été fondée en 2008 et son siège installé sur le site du Karlsruhe Institute of Technology. Sur la base des connaissances issues des recherches menées dans le domaine de la chimie de la construction, la société développe des matériaux durables et écologiques ainsi que des composites du secteur de la chimie de la construction. Les produits de l’entreprise sont destinés aux propriétaires et exploitants de bâtiments et infrastructures www.ionys.de

Nanoscribe GmbH - Eggenstein-Leopoldshafen

Nanoscribe développe et commercialise des systèmes compacts de lithographie par laser pour la création de micro et nanostructures tridimensionnelles.

Eggenstein/Leopoldshafen La société Nanoscribe GmbH est née en 2007 à partir d’un groupe de travail de l’institut de physique appliquée de l’université de Karlsruhe (TH) et du centre de recherches de Karlsruhe. Elle développe et commercialise des systèmes compacts de lithographie par laser pour la création de micro et nanostructures tridimensionnelles. La lithographie 3D par laser trouve des applications dans la micro et la nanophotonique, les sciences de la vie, la biotechnologie ainsi que la microfluidique. Le groupe d’optique Carl Zeiss, basé à Oberkochen, coopère avec l’entreprise et a acquis près de 40% de celle-ci en 2008 www.nanoscribe.de

Holotools GmbH - Freiburg

upload/mediapool//140/holotoolsk.jpg

Holotools travaille sur le développement et la production de films fonctionnalisés pour la conception ciblée de composants optiques et de surfaces plastiques.

Freiburg La société Holotools GmbH a été fondée en 2001 par un groupe d’ingénieurs et de scientifiques de l’institut Fraunhofer pour les systèmes d’énergie solaire. L’institut travaille sur le développement et la production de films fonctionnalisés pour la conception ciblée de composants optiques et de surfaces en plastique, notamment pour le secteur des écrans plats pour téléphones mobiles ou téléviseurs. La technologie repose sur la lithographie d’interférence grâce à laquelle des petites structures peuvent être créées sur de grandes surfaces grâce au processus d’exposition. Les détails des structures et épaisseurs des lignes peuvent aller de 100nm jusqu’à environ 100µm www.holotools.de
 

Micropelt GmbH - Freiburg

upload/mediapool//140/micropelt.gif

Micropelt développe et produit, sur une base de semi-conducteurs, de minuscules éléments thermoélectriques destinés au refroidissement et à la production d’électricité.

Freiburg La société Micropelt GmbH est née d’un projet commun entre la société Technologies AG et l’Institut Fraunhofer pour les techniques de mesure, et peut être considérée comme une start-up depuis 2009. Micropelt développe et produit, sur une base de semi-conducteurs, de minuscules éléments thermoélectriques destinés au refroidissement et à la production d’électricité. Ces éléments trouvent leur application dans le refroidissement de processeurs de haute performance ou dans la production – de manière autonome et sans usure - d’électricité dans des microsystèmes destinés aux dispositifs de contrôle et de surveillance de machines, d’installations industrielles ou d’applications médicales. En tant qu’entreprise de recherche, Micropelt travaille à l’augmentation du degré d’efficacité des matériaux thermoélectriques, dans un contexte où le développement d’éléments à partir de composants nano-thermoélectriques gagne en importance www.micropelt.com


SuSoS AG

upload/mediapool//140/susos.png

La société SuSoS AG appartient au secteur des solutions et des services pour la modification et la caractérisation de surfaces à l’échelle nanométrique.

Dübendorf (ZH) La société SuSoS AG, une spin-off de l‘ETH Zürich, fournit depuis 2004 des solutions multifonctionnelles pour la modification et la caractérisation de surfaces, réalisées sur mesure conformément aux exigences de ses clients. L’activité principale de cette société composée de six personnes consiste à lier, faire adhérer et coller divers matériaux. L’agent d’adhérence de la maison SuSos permet de réaliser des liaisons robustes entre divers matériaux comme les métaux, les plastiques, le verre, la céramique, le textile et le cuir. Outre ces produits, SuSos réalise des revêtements ultrafins pour la fonctionnalisation des surfaces. La gamme de fonctions comprend la résistance aux bactéries, la résistance à la salissure, l’amélioration de l’adhérence, la réduction de l’adhérence, l’inhibition de la corrosion, la résistance contre l’apparition de buée, l’amélioration des propriétés de glissement ainsi que la protection anti-empreintes digitales. Quant à l’offre de service, elle comprend l’analyse de la tension, du frottement et de la composition des surfaces, ainsi que de l’épaisseur des couches. La petite entreprise suisse offre un service complet comprenant les analyses détaillées des surfaces, le conseil individuel et la réalisation commune de projets. Le savoir et l’expérience de l’équipe composée à la fois de scientifiques spécialisés en science de la matière et en chimie, et de spécialises en économie sont mobilisés pour la réalisation de ces objectifs www.susos.com

sarastro GmbH

upload/mediapool/sarastrok.jpg

Pour ses clients des secteurs de la médecine, des sciences de la vie et des industries alimentaire, pharmaceutique et cosmétique, Sarastro développe et produit des matériaux personnalisés pour des applications industrielles.

Göttelborn L’entreprise sarastro GmbH fondée en 2001 est active dans les domaines de la chimie, de la biologie et de la médecine, et aborde les aspects juridiques de ces derniers. L’entreprise développe et produit – également à l’échelle de la tonne - des matériaux personnalisés pour l’application industrielle, et plus particulièrement pour le compte de clients des domaines de la médecine, des sciences de la vie et des industries alimentaire, pharmaceutique et cosmétique. Pour garantir la qualité de ses produits, sarastro a mis en place un système de gestion de la qualité selon DIN EN ISO 9001 : 2000 et DIN EN ISO 13485 : 2003 (Annexe V de la directive 93/42/EWG). Actuellement (01/2010), sarastro emploie 13 personnes issues principalement des diverses disciplines scientifiques www.sarastro-nanotec.com

S-DH GmbH - Heidelberg

upload/mediapool//140/s_dh_klein.jpg

La société S-DH produit notamment des super-miroirs et des guides de neutrons. L’entreprise offre, par ailleurs, des composants pour les secteurs de l’optique des neutrons et des revêtements métalliques.

Heidelberg La société S-DH (Sputter-Dünnschichttechnik Heidelberg) GmbH, lancée en 2000 comme spin-off de l’université de Heidelberg, produit notamment des super-miroirs et des guides de neutrons. Ainsi, le revêtement du super-miroir développé par Harald Häse, le directeur de S-DH GmbH, multiplie par quatre le degré d’efficacité d’un guide de neutrons. L’offre de la société comprend tous les composants nécessaires au domaine de l’optique des neutrons et demandés aussi bien par des centres de recherche exploitant les sources de neutrons, que par des fabricants d’appareils médicaux destinés au traitement de tumeurs. S-DH GmbH applique des revêtements métalliques, internes ou externes, sur des surfaces plates ou des tubes. L’entreprise emploie 15 personnes www.s-dh.de

nanoproducts.de - Datenbank für Nanotechnologie Produkte - Heppenheim

upload/mediapool//140/nanoproductsk.jpg

Le portail internet nanoproducts.de offre une vue d’ensemble des produits commerciaux ainsi que des informations sur les matériaux et technologies individuels et leurs applications dans les secteurs de la recherche et de l’industrie.

Heppenheim nanoproducts.de – La Base de données des produits nanotechnologiques a vu le jour en 2006. Le portail internet offre un listing des produits commerciaux, matériaux et technologies individuelles, et de leurs applications dans la recherche et l’industrie. Le portail est sans cesse élargi. Il est optimisé pour une recherche avec le moteur de recherche Google et garantit une probabilité de résultats très élevée pour les noms de produits et les phrases recherchées www.nanoproducts.de

Viking Advanced Materials GmbH - Homburg (Saar)

upload/mediapool/vikingk.jpg

Viking développe et optimise des matériaux pour le domaine général de la construction. La gamme de produits comprend des liants, des matériaux de revêtement et des imprégnations.

Hombourg (Sarre) La société Viking Advanced Materials GmbH, fondée en 2003 par le Dr. Martin Schichtel et Jörg Jodlauk et récompensée dans le cadre du concours de création d’entreprise GründerChampion-Wettbewerb 2006, développe et optimise des matériaux pour le domaine général de la construction (installations extérieures et intérieures) en offrant de nouvelles fonctionnalités à des produits déjà existants ou en créant de nouveaux systèmes basés sur un liant développé en interne. L’entreprise fournit des liants (liants phosphatiques), des matériaux de revêtement (glaçures, engobes, peintures) ou encore des imprégnations (par ex. afin que des surfaces s’auto-nettoient). L’entreprise travaille également dans le domaine de la gestion de commande et accompagne ainsi ses clients de la R&D jusqu’à l’intégration des nouveaux produits dans la production www.va-materials.com

Schäfer-Additivsysteme GmbH - Ludwigshafen

upload/mediapool//140/schaeferk.jpg

Schäfer-Additivsysteme produit des systèmes d’additifs pour les entreprises des secteurs du caoutchouc, du plastique et des lubrifiants, et fournit des substances chimiques nobles à l’industrie pharmaceutique et chimique.

Ludwigshafen L’entreprise Schäfer-Additivsysteme GmbH a vu le jour en 2003. Elle produit des systèmes d’additifs pour les entreprises des secteurs du caoutchouc, du plastique et des lubrifiants, et fournit des substances chimiques nobles à l’industrie pharmaceutique et chimique. Le centre technologique de Ludwigshafen, avec sa pépinière d’entreprise chem2biz sur le site de BASFSE, sert de plateforme pour ces activités. L’entreprise entretient d’étroits liens de recherche avec les instituts universitaires et les entreprises du secteur de la chimie. S’agissant du développement de produits, l’entreprise met l’accent sur le développement de systèmes d’additifs et de catalyseurs sur la base de matières premières renouvelables, ainsi que sur l’application de produits nanotechnologiques pour la création de profils de propriétés innovants. C’est grâce à ce travail que de nouveaux systèmes de stabilisateurs pour huiles végétales, plastiques ou adhésifs peuvent être proposés sous la marque « LUBIO » et introduits avec succès sur le marché www.schaefer-additivsysteme.de

inomat GmbH - Neunkirchen

upload/mediapool//140/inomat_text.gif

inomat développe, produit et commercialise des matériaux basés sur la nanotechnologie chimique.

Neunkirchen La société inomat GmbH, fondée en 2000, développe, produit et commercialise des matériaux basés sur la nanotechnologie chimique. Diverses gammes de produits ont été développées ces dernières années sous la marque déposée ino®. Ce travail est effectué essentiellement dans le cadre de commandes clients, et plus ponctuellement dans le cadre d’activités de recherche et développement autofinancées. Actuellement (mars 2010), inomat emploie sept personnes issues de divers horizons scientifiques. En 2009, le site de 2 700m², propriété de l’entreprise, a permis de produire et de livrer plusieurs dizaines de tonnes de produits de marque allemande. En mars 2010, la société inomat GmbH a été reconnue « Ort der Ideen » (lieu des idées) par l’initiative « Deutschland - Land der Ideen » (Allemagne – pays des idées) en récompense de son développement jusque là fort réussi www.inomat.de


ItN-Nanovation AG - Saarbrücken

upload/mediapool//140/itn-logo2.jpg

ItN-Nanovation développe des produits céramiques tels que des systèmes de filtre ou encore des revêtements destinés aux grands clients industriels. L’entreprise produit directement la poudre nanométrique nécessaire à ces systèmes.

Saarbruck La société ItN-Nanovation AG, créée en 2000 et cotée en bourse depuis 2006, emploie environ 40 personnes (janvier 2010) qui travaillent au développement de produits céramiques tels que les systèmes de filtre ou encore les revêtements pour grands clients industriels. La poudre nanométrique nécessaire à ces systèmes est produite directement par l’entreprise. Les membranes plates en céramique d’ItN Nanovation sont utilisées pour le traitement de l’eau, la purification des eaux usées, la refiltration et la séparation de l’huile et de l’eau. Les revêtements trouvent leur application dans les revêtements de protection et de catalyse des fours, fonderies ou encore dans les centrales thermiques ou les usines d’incinération de déchets www.itn-nanovation.de

Natepro Produktions und Vertriebs GmbH - Schlüchtern - Niederzell

upload/mediapool//140/natepro-logo.jpg

L’entreprise Natepro est spécialisée dans les systèmes de surface et d’étanchéisation reposant sur les mécanismes d’action de la nanotechnologie chimique.

Schlüchtern – Niederzell L’entreprise Natepro Produktions und Vertriebs GmbH a vu le jour en 2006. L’entreprise est spécialisée dans les systèmes de surface et d’étanchéisation reposant sur les mécanismes d’action de la nanotechnologie chimique. Ainsi, les produits phares de l’entreprise sont les matériaux antisalissure et anticorrosion pour les matériaux de construction, l’acier, l’aluminium, l’acier inoxydable et le verre. L’entreprise coopère avec des laboratoires de recherche, et est considérée comme un centre de compétences en nanotechnologies, dans la mesure où elle vise à rendre les applications de la nanotechnologie accessibles à un public plus large dans les secteurs de l’industrie, du commerce et de l’artisanat. De surcroit, l’entreprise s’engage en faveur d’une garantie durable de la qualité des nanoproduits et soutient l’introduction d’un label de qualité qui garantirait la mise en place de normes unitaires, y compris dans le domaine de la protection des consommateurs www.natepro.com

Inno-X GmbH - St. Galleb

upload/mediapool/inno_xk.jpg

Inno-X offre des produits et des services dans le domaine des surfaces et matériaux industriels et non-industriels valorisables sur le plan fonctionnel.

St. Gallen La gamme de produits et de services de la société Inno-X GmbH fondée en 2006 porte sur toutes les surfaces et tous les matériaux industriels et non-industriels valorisables sur le plan fonctionnel. L’objectif est toujours la fonctionnalisation de surfaces à des fins de création de valeur et de maintien de la valeur. Pour ce faire, l’entreprise travaille avec de nombreuses entreprises partenaires : elle coopère notamment avec  Clariant International Ltd., qui propose par exemple des systèmes de revêtement permettant de nettoyer plus facilement les graffitis indésirables réalisés sur une surface. D’autres partenaires sont : FutureCarbon GmbH, qui développe, valorise et produit en quantités industrielles des matériaux à base de carbone (Carbon nanotubes et nano-fibres) dans le but de les utiliser pour des applications très demandées, Nano Tech Coatings GmbH, dont les systèmes de revêtements nano-technologiques permettent de protéger les surfaces de métaux de la corrosion ou des attaques chimiques ou mécaniques, et TitanPE Tech. (Shanghai) Inc., qui développe et produit des photo-catalysateurs. Grâce à ces derniers et à ses autres partenaires, Inno-X offre des produits et des services dans les domaines des ;matériaux », « revêtements », « performance chemicals » et « contrôle des surfaces ». Inno-X encourage par ailleurs le développement, grâce à la nano-technique,  de nouveaux produits propres aux entreprises.Les clients d’Inno-X sont issus des branches suivantes : construction, automobile, électricité, électronique, énergie et environnement, technique des plastiques, construction de machines et d’installations, industrie papetière. L’entreprise emploie actuellement (août 2010) 2 personnes www.inno-x.ch

Nano Tech Coatings GmbH - Tholey

upload/mediapool//140/ntclogor2k.jpg

NTC développe et produit des revêtements et offre un service de conseil technique orienté application et de développement de produit sur mesure.

Tholey La société Nano Tech Coatings GmbH (NTC), qui a été fondée en 2000, développe et produit des revêtements qui protègent les surfaces sur lesquelles ils sont appliqués notamment de la corrosion et des agressions mécaniques, ou rendent ces surfaces faciles à nettoyer. Les revêtements présentent des épaisseurs de couches sèches de quelques micromètres et adhèrent sur de nombreuses surfaces comme les métaux légers, les aciers inoxydables ou le béton. Outre le développement et la production de laques et de systèmes de laques, NTC accompagne ses clients de l’industrie et du traitement de surfaces à façon en leur prodiguant des conseils spécifiques aux applications et en leur proposant un service de développement de produits sur-mesure. L’offre de NTC s’adresse aux fabricants et transformateurs de matériaux qui souhaitent protéger les surfaces de leurs produits ou les doter d’une fonction particulière. À noter : la palette de produits ne se limite pas aux couches transparentes, mais comprend également des revêtements pigmentés. NTC emploie actuellement 15 personnes (septembre 2010) www.ntcgmbh.com

EPG AG - Deux-Ponts (Zweibrücken)

upload/mediapool/epgk.jpg

La société EPG développe des procédés et applique des surfaces de haute technologie sur des pièces métalliques. D’autres champs d’application comprennent les surfaces hygiéniques métalliques ou plastiques, des éléments optiques novateurs ainsi que des matériaux dont l’objectif est d’augmenter la productivité des puits de pétrole et de gaz.

Deux-Ponts (Zweibrücken) La société EPG AG (Engineered nanoProducts Germany) fondée en 2003 se concentre sur les activités à valeur ajoutée des domaines de la nano-chimie et des procédés sol-gel. Les nanotechnologies appliquées aux surfaces techniques d’éléments métalliques constituent le principal champ d’activités de la société, notamment dans les secteurs de la construction automobile, de la fabrication d’appareils électriques ou de la technologie de l’alimentation. D’autres champs d’application comprennent les surfaces hygiéniques métalliques ou plastiques, des éléments optiques novateurs ainsi que des matériaux pour augmenter la productivité des puits de pétrole et de gaz. La société EPG AG dispose d’un important portefeuille de licences dans le domaine de la nanotechnologie et de la technologie sol-gel. Elle se concentre sur la conception et le développement de produits nanostructurés de haute qualité correspondants aux demandes spécifiques de ses clients et, à la demande de ses clients industriels, elle applique les revêtements dont elle assure la production de masse et donc la qualité. Bien que les revêtements métalliques soient réalisés avec des composés nanostructurés, les produits finaux – après avoir été frittés dans des fours et ainsi dotés d’une surface vitreuse - ne présentent plus de nanostructures. Pour sa production propre et à grande échelle de revêtements, la société EPG opère un atelier à Henriville, en Lorraine, dans lequel les robots industriels assurent l’application automatisée de revêtements humides et la production en grandes séries. Parmi les clients d’EPG, on compte des entreprises de taille moyenne et grande basées en Allemagne et en Europe, mais aussi des groupes technologiques au Japon. La société EPG AG est cotée à la Bourse de Francfort (Entry Standard). Elle emploie actuellement (juin 2010) plus de 30 personnes. www.e-p-g.de